Bibliography

 

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z  

    

  • Mâche, François-Bernard (1959). Historique des recherches de musique concrète.

    La Revue Musicale : Musique concrète électronique exotique, N° 244. Paris : Richard-Masse : 57-60.

  • Mâche, François-Bernard (1972). Sur “Korwar”.

    Faire : No. 1. Bourges : GMEB : 43-45.

  • Mâche, François-Bernard (1986). Le “concert collectif” chronique d’une expérience.

    La Revue Musicale : Recherche musicale au GRM. Paris : Richard-Masse : 193-199.

  • Machover, Tod (1981). Le compositeur et l’ordinateur : quelques réflexions.

    Le compositeur et l’ordinateur. Paris : IRCAM/Centre Georges Pompidou : 1-5.

  • Machover, Tod, Giugno, Giuseppe di (1985). Entretien avec Giuseppe di Giugno.

    Quoi ? Quand ? Comment ? La recherche musicale. Paris : IRCAM/Christian Bourgois : 185-196.

  • Maillard, Benedict (1981). Un studio numérique de travail sur le son.

    Le compositeur et l’ordinateur. Paris : IRCAM/Centre Georges Pompidou : 38-45.

  • Mailliard, Bénédict (1986). À la recherche du studio musical.

    La Revue Musicale : Recherche musicale au GRM. Paris : Richard-Masse : 51-63.

  • Malec, Ivo, Giner, Bruno (1996). Entretien avec Ivo Malec.

    Ars Sonora, No. 3. Paris : Ars Sonora/CDMC : 57-65.

  • Malec, Ivo, Giner, Bruno (2003). Rencontres avec Ivo Malec.

    Ivo Malec, Portraits Polychromes. Paris : INA-GRM/CDMC : 31-55.

  • Malt, Mikhail (1996). Lambda 3.99 (chaos, et composition musicale) .

    Journées d’Informatique Musicale. Tatihou : Université de Caen/Institut des Sciences de la Matière et du Rayonnement : 44-54.

  • Mandolini, Ricardo (2006). Musique informelle, musique électroacoustique : une convergence insoupçonnée ?.

    Lien : Analyse perceptive des musiques électroacoustique. Ohain : Musiques et Recherches : 47-65.

  • Manoury, Philippe (1990). La note et le son : un carnet de bord.

    Contrechamps : Musiques Électroniques, Vol.11. Paris : L’Âge de l’Homme : 151-163.

  • Marchetti, Lionel (2005). Catalogue des œuvres musicales.

    Michel Chion, Portraits Polychromes. Paris : INA-GRM/CDMC : 103-125.

  • Marcías, Gonzalo (2004). Les origines de la musique électroacoustique au Mexique.

    La musique électroacoustique : un bilan. Lille : Université Charles-de-Gaulle Lille 3 : 43-55.

  • Marie, Jean-Étienne (1969). De quelques expériences d’électro-acoustique musicale.

    La Revue Musicale, no. 265-266.Paris : Richard-Masse : 129-149.

  • Mary, Mario (2006). L’orchestration électroacoustique. Une approche particulière à la composition électroacoustique. Ses liens avec la musique instrumentale et ses applications dans le domaine de l’analyse musicale.

    Lien : Analyse perceptive des musiques électroacoustique. Ohain : Musiques et Recherches : 66-70.

  • Mathews, Max (1975). L’ordinateur en tant qu’instrument de musique.

    La musique en projet. Paris : Gallimard/IRCAM : 69-79.

  • McCartney, Andra (1995a). Un prélude aux problématiques en éa.

    Contact !, vol. 8, no. 2. Montréal : CEC.

  • McCartney, Andra (1995b). Le Rapport Ambigu (1/2).

    Contact !, vol. 9, no. 1. Montréal : CEC.

  • McCartney, Andra (1996). Le Rapport Inconnu.

    Contact !, vol. 9, no. 2. Montréal : CEC.

  • McCartney, Andra (1998b). Où l’eau rencontre.

    eContact !, vol. 1, no. 1. Montréal : CEC.

  • Menard, Philippe (1991). Le projet de Vancouver.

    L’espace du son, Vol. 2. Ohain : Musiques et Recherches : 44-45.

  • Menezes, Flo (1998). La spatialité dans la musique électroacoustique. Aspects historiques et proposition actuelle.

    L’espace : Musique/Philosophie. Paris : L’Harmattan : 351-364.

  • Merlier, Bertrand (1998). À la conquête de l’espace.

    Journées d’Informatique Musicale. Marseille : Laboratoire de Mécanique et d’Acoustique : (D1) 1-9.

  • Merlier, Bertrand (2002a). Qu’est-ce que l’informatique musicale ?.

    L’Éducation Musicale, No. 489. Paris : L’Éducation Musicale : 18-20.

  • Merlier, Bertrand (2002b). Qu’est-ce que l’informatique musicale ?.

    L’Éducation Musicale, No. 490. Paris : L’Éducation Musicale : 15-17.

  • Merlier, Bertrand (2002c). Qu’est-ce que l’informatique musicale ?.

    L’Éducation Musicale, No. 491. Paris : L’Éducation Musicale : 12-13.

  • Merlier, Bertrand (2003). La main, le geste instrumental et la pensée créative. CG3D, contrôleur gestuel tridimensionnel.

    Journées d’Informatique Musicale. Montbelliard : JIM.

  • Merlier, Bertrand (2005). Réflexion à propos de la mise en espace de la musique électroacoustique dans les logiciels audionumériques.

    Journées d’Informatique Musicale. Paris : CICM.

  • Merlier, Bertrand (2006). Vocabulaire de l’espace en musiques électroacoustiques.

    Paris : Editions Delatour, Le Vallier.

  • Mestral, Charles de (1991). La composition de l’espace public sonore.

    L’espace du son, Vol. 2. Ohain : Musiques et Recherches : 33-35.

  • Miereanu, Costin (1974). Une musique électronique et sa “partition” Artikulation.

    Musique en Jeu, N° 15. Paris : Le Seuil : 102-109.

  • Minard, Robin (1991). La musique environnementale.

    L’espace du son : vol. 2. Ohain : Musiques et Recherches : 23-27.

  • Minjard, Jean-François (1991). Stéréo ou multipiste ?.

    L’espace du son, Vol. 2. Ohain : Musiques et Recherches : 73.

  • Minjard, Jean-François (1994). La transparence, matériau et écriture, dans l’œuvre de François Bayle.

    Lien, François Bayle parcours d’un compositeur. Ohain : Musiques et Recherches : 131-133.

  • Mion, Philippe (2001). La grotte, extrait de Hétérozygote.

    Luc Ferrari, Portraits Polychromes. Paris : INA-GRM/CDMC.

  • Mion, Philippe (2002). L’Œil écoute.

    Bernard Parmegiani, Portraits Polychromes. Paris : INA-GRM/CDMC : 39-54.

  • Mion, Philippe, Nattiez, Jean-Jacques, Thomas, Jean-Christophe (1982). L’envers d’une œuvre. De Natura Sonorum de Bernard Parmegiani.

    Paris : INA-GRM/Buchet-Chastel.

  • Misch, Imke, Blümröder, Christoph von (Eds.) (2002). François Bayle - L’image de son/Klangbilder : Technique de mon écoute/Technik meines Hörens.

    Signale aus Köln-Musik der Zeit - series Komposition und Musikwissenschaft im Dialog IV, Münster : LIT Verlag.

  • Moenne-Loccoz, Philippe, Donzel-Gargand Bernard, Kraif Laurent (1988). Des projets d’action éducative dans les écoles. Penser des instruments pour les handicapés.

    Marsyas : No.7. Paris : La Villette Cité de la Musique : 35-38.

  • Moles, Abraham A. (1957). Machines à musique. L’apport des machines électronique et électroacoustiques à la nouvelle sensibilité musicale..

    La Revue Musicale : Vers une musique expérimentale, N° 236. Paris : Richard-Masse : 115-127.

  • Moles, Abraham A. (1959). Instrumentation électronique et musique expérimentales.

    La Revue Musicale : Musique concrète électronique exotique, N° 244. Paris : Richard-Masse : 40-49.

  • Moles, Abraham A. (1968). L’évolution actuelle des musiques expérimentales.

    GAM (Bulletin du Groupe d’Acoustique Musicale), no. 33. Paris : GAM : 22-26.

  • Molino, Jean (1989). Musique et machine.

    Structure Musicales et Assistance Informatique. Marseille : MIM : 141-154.

  • Molino, Jean (1999). La musique et l’objet.

    Ouïr, entendre, écouter, comprendre après Schaeffer. Paris : INA-GRM/Buchet-Chastel : 119-136.

  • Moyal, Marie-Noëlle (2005). Les tentations de Michel Chion.

    Michel Chion, Portraits Polychromes. Paris : INA-GRM/CDMC : 53-92.

    Top