Musique électroacoustique

Genres et catégories [G&C]

 ]

Ce terme générique est apparu à la fin des années 50 et sa définition a provoqué de nombreux débats dans les milieux universitaires et musicaux. De plus, il existe une définition spécifique dans le domaine de l’ingénierie sonore (voir le 2 ci-dessous). Pour simplifier, il a été adopté comme terme générique regroupant les activités des compositeurs de musique concrète, de tape music et de musique électronique qui y ont vu un point de convergence entre ces différentes pratiques jusque dans les années 60 et 70.

Le terme a commencé à être utilisé au Royaume-Uni et au Canada durant les années 70. Du côté de la France, il a été employé, avec d’autres termes, à la place de musique concrète. Notons, qu’il n’a jamais été en usage aux Etats Unis, pays dans lequel les termes electronic music, tape music et computer music ont toujours été utilisés. Toutefois, récemment, il a commencé à y faire son apparition. Actuellement, il est largement employé dans plusieurs pays d’Europe et d’Amérique du Sud.

Plus récemment, et en particulier au Canada, le terme électroacoustique a été adopté à travers l’expression Electroacoustic Music Studies qui met l’accent sur le côté interdisciplinaire de cette pratique (voir le 4 ci-dessous).

Certains défendent l’idée que ce terme est trop évasif et, par conséquent, devrait être abandonné. D’autres le préfèrent pour son caractère générique (voir le 1 ci-dessous). La langue anglaise a vu apparaître l’usage des termes Sonic Art et Electroacoustics à la place de Electroacoustic Music. De même, la langue française a développé plusieurs autres termes tels que art des sons fixés (Michel Chion) et musique acousmatique (terme proposé par François Bayle au début des années 70 afin de remplacer musique concrète et de désigner plus précisément sa propre esthétique musicale dans le vaste champs de la musique électroacoustique).

Les quatre définitions suivantes résument ces nuances :

  1. Le terme musique électroacoustique désigne tout type de musique dans laquelle l’électricité a un rôle autre que la simple utilisation du microphone ou de l’amplification pour la production de cette musique. (Source - Leigh Landy (1999). Reviewing the Musicology of Electroacoustic Music. Organised Sound Vol. 4, No. 1. Cambridge: Cambridge University Press: 61-70)
  2. Adjectif décrivant tout procédé de conversion d’un signal acoustique en un signal électrique et vice et versa. Pour ce procédé, on utilise généralement des microphones et des haut-parleurs. Bien que le terme désigne plus précisément la conversion d’un signal acoustique en un signal électrique et vice et versa, il est aussi employé dans le cas de procédés de génération ou de manipulation électronique d’un signal sonore. Cette pratique comprend les techniques de synthèse sonore électroniques ou numériques. Lorsque le propos de telles manipulations est d’ordre artistique, le résultat est généralement nommé musique électroacoustique. (Source: Barry Truax - Handbook for Acoustic Ecology CD-ROM Edition. Cambridge Street Publishing, 1999 - CSR-CDR 9901)
  3. Musique dans laquelle la technologie électronique, désormais utilisée avec des ordinateurs, est employée pour accéder à, générer, explorer ou manipuler des matériaux sonores. De plus, dans cette musique, le haut-parleur est le principal médium de transmission. Il existe deux genres : la musique acousmatique et le live electronic. La musique acousmatique est exclusivement composée pour une écoute sur haut-parleurs et n’existe que dans sa forme enregistrée (sur bande, sur disque compact ou sur le disque d’un ordinateur). Dans la musique live electronic, la technologie est employée afin de générer, transformer ou déclencher les sons (ou des combinaisons de sons) lors d’une performance ; ce genre peut inclure l’utilisation de voix, d’instruments traditionnels ou électroacoustique et de tout autre appareillage relié à un système informatisé. Ces deux genres impliquent une transmission du son à l’aide de haut-parleurs et une œuvre électroacoustique peut combiner des éléments acousmatiques et des éléments créés en direct. (Source - Simon Emmerson, Denis Smalley (2001). The New Grove Dictionary of Music and Musicians - Seconde Edition. Ed. Stanley Sadie.)
  4. (Electroacoustics) Utilisation de l’électricité pour la conception, la réalisation d’idée, la création, le stockage, la production, l’interprétation, la distribution, la reproduction, la perception, la cognition, la représentation, l’analyse, la compréhension et/ou la conceptualisation du son. (Source - Kevin Austin, with an acknowledgement to Michael Century)

 

Links

UNESCO DigiArts

- Music using technology ( English , French )

 

Bibliography:

English - Español - Français - Deutch - Italiano

Alphabetical order - Chronological order

1-60 | 61-120 | 121-180 | 181-240 | 241-300 | 301-360 | 361-420 | 421-480 | 481-540 | 541-600 | 601-636 | >> 60 next

DeLio, Thomas (2002). {Diamorphoses} by Iannis Xenakis
Denis, Jean-François (2000). L’électroacoustique au Canada
Denis, Jean-François, Daoust, Yves (2002). Entrevue avec Jean-François Denis, directeur d’Empreintes DIGITALes
Dhomont, Francis (1995). Éléments pour une syntaxe
Di Scipio, Agostino (1994b). Micro-time Sonic Design and Timbre Formation
Di Scipio, Agostino (1995a). Inseparable Models of Materials and of Musical Design in Electroacoustic Music
Di Scipio, Agostino (1995b). Centrality of Techné for an Aesthetic Approach on Electroacoustic Music
Di Scipio, Agostino (1998). Compositional Models in Xenakis’s Electroacoustic Music
Di Scipio, Agostino (2001a). Clarification on Xenakis: The Cybernetics of Stochastic Music
Di Scipio, Agostino (2002a). A Story of Emergence and Dissolution: Analytical Sketches of Jean-Claude Risset’s {Contours}
Di Scipio, Agostino (2002b). Systems of Embers, Dust, and Clouds: Observations after Xenakis and Brün
Di Scipio, Agostino (2004). The Orchestra as a Resource for Electroacoustic Music: On some works by Iannis Xenakis and Paul Dolden
Dobson, Richard (2005). Beckmesser revisited?
Dodge, Charles (1995). Aesthetic Situation and Actual View of Electroacoustic Music
Dreyer, Sylvain (1999). Marseille à l’heure électronique
Dufour, Hugues (1999). Pierre Schaeffer : le son comme phénomène de civilisation
Dupont, Maÿlis (2001). Pour une écoute critique : l’émergence de la musique
Dürr, Bernard (1975). Valeur et plus value (hypothèses pour l’analyse musicale)
Dürr, Bernard (1986). Journal des {Chants parallèles} de Luciano Berio
Eaglestone, Barry, Ford, Nigel, Clowes, Mark (2001). Do Composition Systems Support Creativity? – An Evaluation
Eloy, Christian (2001). Du magnétophone à l’ordinateur : quels changements pour la création électroacoustique avec les enfants?
Emmerson, Simon (1982). Analysis and the Composition of Electro-Acoustic Music
Emmerson, Simon (1986). The Relation of Language to Materials
Emmerson, Simon (1994a). ‘Local/Field’: Towards a Typology of Live Electroacoustic Music
Emmerson, Simon (1994b). ’Live’ versus ’Real-time’
Emmerson, Simon (1995b). Electroacoustic Music: Aesthetic Situation and Perspectives
Emmerson, Simon (1998a). Acoustic/Electroacoustic: The Relationship with Instruments
Emmerson, Simon (2000a). Crossing Cultural Boundaries Through Technology?
Emmerson, Simon (2000b). ‘Losing Touch?’: The Human Performer and Electronics
Emmerson, Simon (2000c). Time Regained
Emmerson, Simon (2001b). From Dance to Dance: Distance and Digits
Emmerson, Simon (Ed.) (2000d). Music, Electronic Media and Culture
Ernst, David (1977). The Evolution of Electronic Music
FABBRI, Franco (1998). Invenzioni, espropri, saccheggi: la “musica elettronica” è anche popular (Inventing, expropriating, stealing: “electronic music” is also popular)
Favaro, Roberto (ed.) (2002). Musica e tecnologia domani. Convegno internazionale sulla musica elettroacustica. Teatro alla Scala 20-21 novembre 1999 (Music and technology tomorrow. International conference on electroacoustic music. Teatro alla Scala, 1999, November 20-21)
Fedorkow, Guy, Buxton, William, Smith, K.C. (1978). A Computer-Controlled Sound Distribution System for the performance of Electroacoustic Music
Feld, Steven, Palombini, Carlos (2001). Thoughts on Recording Soundscapes
Ferrari, Luc, Zanési, Christian (1996). Entretien avec Luc Ferrari
Ferreira Lopes, Paulo, Sousa Dias, Antonio de (2005). Musique et intéraction: aboutissement, mutations te métaphores de l’instrument de musique numérique
Field, Ambrose (2000). Simulation and Reality: The New Sonic Objects
Fischman, Rajmil (1994b). Music for the Masses
Fort, Bernard (2001). De l’animation à l’édition d’outils pédagogiques
François, Jean-Charles (1972). La musique électronique est éducation
Fricke, Stephan (1999). Klang im unentdeckten Raum: Einige Aspekte zur elektroakustischen Musik heute (Sound in an undiscovered place: a few aspects related to today’s electroacoustic music)
Fumarola, Martin Alejandro (1996). An Approach to a LatinAmerican Computer Music
Fumarola, Martin Alejandro (1998). Change and Permanence in LatinAmerican Electroacoustic and Computer Music: A Compositional Approach
Furlanete, Fábio P. (1999). Models of Sound Representation in Electroacoustic Composition
Gaburo, Kenneth (1989). Murmur
GALANTE, Francesco, PESTALOZZA, Luigi (eds.) (1998). Metafonie. Cinquanta anni di musica elettroacustica (Metaphonies. Fifty years of electroacoustic music)
Garcia, Denise (2000). Body Representations in the Electroacoustic Music
Gerwin, Thomas (1993). The International Digital ElectroAcoustic Music Archive – A new source for research into the history of electroacoustic music
Geslin, Yann (2002). Digital Sound and Music Transformation Environments: A Twenty-year Experiment at the “Groupe de Recherches Musicales”
Gillham, Owen (2000). The Crossover of Electroacoustic and Popular Music Culture
Giorgio, Battistelli (1995). Tecnologia e drammaturgia (Technology and dramaturgy)
Goebel, Johannes (1996). “Freedom and Precision of Control”
Goebel, Johannes (2001). IDEAMA - The International Digital Electroacoustic Music Archive
Green, Tona (1991). Interview with Jean-Claude Eloy
Guérin, François (1993). Aperçu du genre électroacoustique au Québec
Harley, James (2002). The Electroacoustic Music of Iannis Xenakis
Harvey, Jonathan, Palmer, John (1999). Jonathan Harvey

 

Top