Mouvement

Musicologie et musique électroacoustique [MME]

 > 

Discours sur la musique électroacoustique

 ]

La musique électroacoustique est un art du temps au point qu’elle ne peut être appréhendée d’une manière appropriée qu’à travers des métaphores du mouvement et de l’évolution. En effet, les concepts traditionnels de rythmes sont inadaptés pour décrire les contours souvent dramatiques du geste électroacoustique et les mouvements internes des textures qui répondent à une grande variété de spectromorphologies. Puisque le mouvement et l’évolution ont des contours spectraux, ils existent dans l’espace spectral. Par conséquent, leur occupation de cet espace et leur densité spectrale sont d’importants critères de description. En outre, le mouvement et l’évolution peuvent être mis en valeur par la distribution spatiale réelle. De plus, ils ont aussi des tendances à nous suggérer des attentes possibles et sont des guides très utiles pour l’attribution de fonctions structurantes. (Résumé à partir de Denis Smalley (1997). "Spectromorphology: Explaining Sound-shapes". Organised Sound Vol. 2, No. 2. Cambridge: Cambridge University Press.)

 

See also

Geste

,

Indicative Fields/Networks (Trait indicatif/Réseaux indicatifs)

,

Spatialisation

,

Espace spectral

,

Spectromorphologie

,

Texture

 

Bibliography:

English - Español - Français - Deutch - Italiano

Alphabetical order - Chronological order

Alvarez, Javier (1989). Rhythm as Motion Discovered
Cheng, Corey I. (2001). Moving Sound Source Synthesis for Binaural Electroacoustic Music Using Interpolated Head-Related Transfer Functions (HRTFs)
Lewis, Andrew (1987). Motion and the Analysis of Electro-Acoustic Music: Denis Smalley’s {Vortex}
Loy, Gareth (1985). About AUDIUM - A Conversation with Stanley Shaff

 

Top