Spatialisation

Présentation et pratiques de concert [PPC]

 ]

Le terme spatialisation est probablement le plus simple à comprendre et le plus courant pour désigner les situations dans lesquelles des haut-parleurs sont utilisés afin de créer une expérience musicale mise en espace d’une œuvre enregistrée ou d’une performance en public. Ainsi, ce terme désigne une technique mais aussi un point de vue esthétique. Sur le plan technique, il comprend l’utilisation de différents formats (par exemple, la stéréophonie, l’ambisonie ou le dolby), de différentes positions et de mouvements de sons dans n’importe quel type de situations d’écoute (par exemple, les salles de concert, les installations, les environnements virtuels ou les salles de cinéma) et de différentes pratiques de la performance (par exemple, la diffusion, l’octophonie et les récents développements des systèmes automatisés d’aide à la diffusion).

 

See also

Ambisonique

,

Système de spatialisation automatisé

,

Diffusion

,

Orchestre de haut-parleurs

,

Octophonie

,

Panoramique

,

Quadriphonie

,

Site Specific

,

Projection sonore

 

Links

UNESCO DigiArts

- Introduction à l’histoire et à l’esthétique des musiques électroacoustiques: Session 1 - Quelques réflexions sur les relations entre le son et la musique ( French )

 

Bibliography:

English - Español - Français - Deutch - Italiano

Alphabetical order - Chronological order

1-60 | 61-120 | 121-180 | 181-231 | >> 60 next

Poullin, Jacques (1999). L’apport des techniques d’enregistrement dans la fabrication de matières et de formes musicales nouvelles. Application à la musique concrète
Risset, Jean-Claude (1998). Quelques observations sur l’espace et la musique aujourd’hui
Risset, Jean-Claude, Baudoux, Roald (2003). Interview Jean-Claude Risset
Risset, Jean-Claude, Sousa Dias, Antonio de, Lorrain, Denis, Pottier, Laurent (2002). De {Inharmonique} à {Resonant Sound Space} : temps réal et mise en espace
Saariaho, Kaija, Hoitenga, Camilla, Karttunen, Ansi, Barrière, Jean-Baptiste, Stoianova, Ivanka, Mathieu, Jean-Baptiste (1999). Prisma
Savouret, Alain (1991). ... Des illusions ...
Smalley, Denis (1999). Établissement de cadres relationnels pour l’analyse de la musique postschaefferienne
Stiegler, Bernard (2003). Bouillonnements organologiques et enseignement musical
Tiffon, Vincent (1997). Espace et musique mixte
Tiffon, Vincent (2005). Les musiques mixtes : entre pérennité et obsolescence
Trân, Quang Hai (2001). Un dialogue occident-orient : l’exemple de {Vê Nguôn} (1975)
Truax, Barry (1996e). Diffusion assistée par ordinateur
Vaggione, Horacio (1991). Jeux d’espaces : conjonctions et disjonctions
Vande Gorne, Annette (1991). Espace et structure propositions pour une écriture de l’espace
Vande Gorne, Annette (1995). Une histoire de la musique électroacoustique
Vande Gorne, Annette (1998). Les deux côtés du miroir : la mariée est-elle trop belle ?
Vande Gorne, Annette (2002). L’interprétation spatiale. Essai de formalisation méthodologique
Vandenbogaerde, Fernand (1977). De la diffusion des musiques électroacoustiques
Varèse, Edgard (1983). 1953-1965 : Invention du futur
Verin, Nicolas (1998). Spatialisation : interprétation, composition, improvisation ?
Vidalenc, Jean-Luc (1990). L’acoustigloo. Le système de diffusion
Xenakis, Iannis (1959). Note sur un “geste électronique”

 

Subsections

Top