Stéréophonie

Présentation et pratiques de concert [PPC]

 > 

Spatialisation

 ]

Habituellement abrégée en stéréo, la stéréophonie est une forme d’enregistrement et de diffusion du son dont l’objectif est de reproduire l’expérience spatiale de l’écoute en terme de largeur et de profondeur et en analogie avec la perception binaurale de l’oreille humaine. Deux microphones (pouvant être accompagnés de microphones complémentaires) sont utilisés pour enregistrer deux représentations indépendantes du son sur deux canaux. La stéréo, de même qu’elle représente un standard audio hi-fi, a été largement adoptée en musique électroacoustique à travers l’utilisation de plusieurs haut-parleurs tels que les systèmes octophoniques ou autres. Le terme vient du grec “stereos” signifiant “solide”, ce qui est l’effet quelle tente de réaliser.

 

See also

Spatialisation

 

Bibliography:

English - Español - Français - Deutch - Italiano

Alphabetical order - Chronological order

Ascione, Patrick (1991). La polyphonie spatiale
Bayle, François, Ernoult, Franck (2002). François Bayle, dans son studio Magison
Dow, Robert J. (2003). Sound Diffusion and the Sonic Image
Dufour, Denis, Prager, Jonathan, Baudoux, Roald (2002). Interview Denis Dufour et Jonathan Prager (1/2)
Grintsch, Jan Simon (2006). La fonction perceptive de l’espace composé dans l’œuvre de François Bayle
Jubard, Philippe (1991). Un monde de simulacres
Keane, David (1980b). Tape Music Composition
Lejeune, Jacques (1991). La forme dans le paysage (2)
Malham, D. G. (1998). Approaches to Spatialisation
Menezes, Flo (1998). La spatialité dans la musique électroacoustique. Aspects historiques et proposition actuelle
Minjard, Jean-François (1991). Stéréo ou multipiste ?
Prager, Jonathan, Coppe, Dimitri (2005). Acousmaxi ou acousmini ? Motus, mais pas bouche cousue...
Souffriau, Arsène (1991). Espace-support Espace-acousmatique

 

Top