Synthèse hybride

Production sonore et manipulation [PSM]

 > 

Techniques d’analyse-synthèse

 ]

Historiquement, la synthèse hybride consiste à utiliser un système numérique, c’est-à-dire un ordinateur, afin de contrôler un synthétiseur analogique modulaire. Le système GROOVE, développé par Max Matthews et F. Richard Moore aux Bell Laboratories durant les années 60 et 70 en est un bon exemple.

 

See also

Synthèse croisée

 

Bibliography:

English - Español - Français - Deutch - Italiano

Alphabetical order - Chronological order

Gontcharoff, Paul (2001). Présentation générale et éléments d’analyse
Jaffe, David A. (1995). Orchestrating the Chimera: Musical Hybrids, Technology and the Development of a “Maximalist” Musical Style
Jones, David Evan (1984). Composer’s View - David Evan Jones
Levinas, Michaël (1994). Transients of Attack and Hybrid Sounds: Toward a New Mixity
Levinas, Michaël (2002). Les sons d’hybridation et les transitoires d’attaque : vers les nouvelles mixités
Palombini, Carlos (2000). The Brazilian Group for Computer Music Research: A Proto-History
Risset, Jean-Claude (1975). Musique et informatique
Tiffon, Vincent (2002). Jean-Claude Risset : {Sud} (1985)
Vandenheede, Jan (1992). Jonathan Harvey’s {Ritual Melodies}
Victor, Michèle (1975). L’informatique musicale

 

Top