Analyse

Musicologie et musique électroacoustique [MME]

 ]

L’analyse de la musique électroacoustique et les aspects liés aux œuvres électroacoustiques posent de nombreux défis, et non des moindres lorsque l’on constate que cette musique représente le saut le plus important dans l’histoire de la musique. Ainsi, de nouveaux matériaux, de nouveaux traitements de ces matériaux et de nouvelles structures sont découverts et créés chaque jour, ce qui a pour conséquence de révolutionner également l’expérience offerte à l’auditeur. Dans une certaine mesure, il est évident que les approches traditionnelles de l’analyse peuvent être utilisées (comme les approches descriptives ou structurales). Toutefois, dans de nombreux cas, ces méthodes basées sur les paramètres traditionnels des instruments tels que la hauteur ou le rythme ne sont pas toujours appropriées et ont dû être complétées par des outils d’analyse du son. Ainsi, les éléments tels que le timbre et la texture, mais aussi l’utilisation de l’espace, sont tout aussi importants que les paramètres traditionnels. C’est la raison pour laquelle de nouvelles méthodes de description a posteriori des formes spectrales ou de notations basées sur l’extraction d’informations sont développées. De même, diverses approches empruntant à la psychoacoustique, l’acoustique, la théorie de la réception ou d’autres domaines ont également été introduites. Toutefois, et paradoxalement, les outils théoriques développés pour l’aide à l’analyse de la musique électroacoustique restent des exceptions. Parmi ceux-ci, on peut citer les premiers écrits de Pierre Schaeffer complétés par les recherches de Denis Smalley en matière de spectromorphologie.

 

See also

Analyse de scène auditive

,

Analyse auditive

,

Classification des sons

,

Théorie schaefferienne

,

Analyse spectrale

,

Spectromorphologie

 

Bibliography:

English - Español - Français - Deutch - Italiano

Alphabetical order - Chronological order

1-60 | 61-120 | 121-180 | 181-240 | 241-300 | 301-360 | 361-420 | 421-480 | 481-494 | >> 60 next

Ruget-Langlois, Nathalie (2003). Luigi Nono : la résonance sémantique à travers l’électronique
Rusch, Simon, Behnke, Julia (2003). {Tremblement de terre très doux}
Saariaho, Kaija, Hoitenga, Camilla, Karttunen, Ansi, Barrière, Jean-Baptiste, Stoianova, Ivanka, Mathieu, Jean-Baptiste (1999). Prisma
Salluce, Antonio (2005). {Phoné}
Sanson, Yoann (2005). {Le trésor}
Savouret, Alain (1972). Sur “Tango”
Schœller, Philippe (1986). Mutation de l’écriture : {Éclat, Stria, Désintégrations}
Scriabine, Marina (1952). Pierre Boulez et la musique concrète
Serra, Marie-Hélène (1993b). La synthèse dynamique stochastique de Iannis Xenakis
Smalley, Denis (1995b). La spectromorphology : une explication des formes du son
Smalley, Denis (1999). Établissement de cadres relationnels pour l’analyse de la musique postschaefferienne
Solomos, Makis (1999b). Notes sur François-Bernard Mâche et {L’estuaire du temps}
Stevance, Sophie M. (2005). De l’univers acoustique aux sphères électroniques : l’itinéraire du timbre dans le {Clair-Obscur} parasité de Roger Tessier
Stiegler, Bernard (2003). Bouillonnements organologiques et enseignement musical
Stockhausen, Karlheinz (1988). Musique électronique et musique instrumentale
Teruggi, Daniel (2001b). Après une écoute de {Sud}
Teruggi, Daniel (2001b). Après une écoute de {Sud}
Teruggi, Daniel, Couprie, Pierre (2001). Les {Presque rien} de Luc Ferrari. {Hétérozygote} et les {Presque rien}
Thomas, Jean-Christophe (2001). Sur l’expression de la nature dans les musiques électroacoustiques
Thomas, Jean-Christophe (2002). Aspects d’Orphée
Thomas, Jean-Christophe (2003b). Entrons dans {Camera oscura} et son Labyrinthe avec l’auteur
Tiffon, Vincent (1992). L’œuvre mixte de F.B. Mâche un modèle du genre
Tiffon, Vincent (2002). Jean-Claude Risset : {Sud} (1985)
Tiffon, Vincent (2004). La musique mixte : avenir de la musique électroacoustic ?
Tiffon, Vincent (2006). La représentation sonagraphique est-elle une aide pour l’analyse perceptive de la musique électroacoustique ?
Toeplitz, Kasper T. (2002). L’ordinateur comme instrument de concert - aussi une question d’écriture ?
Trân, Quang Hai (2001). Un dialogue occident-orient : l’exemple de {Vê Nguôn} (1975)
Truax, Barry (1995b). La composition basée sur le timbre avec son granulaire
Vaggione, Horacio (1982). Le courant et le maintenu
Vaggione, Horacio (1998a). L’espace composable. Sur quelques catégories opératoires dans la musique électroacoustique
Vande Gorne, Annette (2002). L’interprétation spatiale. Essai de formalisation méthodologique
Victor, Michèle (1975). L’informatique musicale
Young, La Monte, Zazeela, Marian (1971). {Dream House}
Young, La Monte, Zazeela, Marian (1971). La Monte Young
Zbar, Michel (1992). Musiques électroacoustiques : de l’écoute du compositeur à celle de l’auditeur

 

Subsections

Top