Indétermination

Structure musicale [Str]

 > 

Formalisme

 ]

Le terme indétermination désigne en musique les aspects de jeu et d’audition qui sont laissés indéfinis par le créateur, cas dans lesquels un résultat sonore n’est pas nécessairement prévu. Un exemple en électroacoustique serait le déclenchement indéterminé d’un ou plusieurs magnétophones, pistes, fichiers sons ou flux audio (dans lesquels le matériau est fixe mais son déclenchement temporel, son contrepoint ou sa disposition spatiale pourraient varier d’une écoute à l’autre). Les systèmes et les dispositifs musicaux, incluant ou non l’utilisation d’Internet, et permettant l’interaction entre une personne et un ordinateur peuvent parfois laisser le choix à l’utilisateur ou à l’auditeur de la sélection et de l’ordonnancement du matériau musical. Ces systèmes sont par exemple utilisés lorsque le lecteur d’une fiction hypertexte est libre de naviguer entre plusieurs directions possibles proposées par le texte. Le terme indétermination est un antonyme de formalisme.

 

See also

Aléatoire

,

Forme ouverte

 

Bibliography:

English - Español - Français - Deutch - Italiano

Alphabetical order - Chronological order

Chadabe, Joel (1996). The History of Electronic Music as a Reflection of Structural Paradigms
Cross, Lowell (1999). {Reunion}: John Cage, Marcel Duchamp, Electronic Music and Chess
Di Scipio, Agostino (1997). The Problem of 2nd-order Sonorities in Xenakis’ Electroacoustic Music
Warde, Ann (1999). Change Over Time: Responsibility and Power in the Midst of Catastrophe
Xenakis, Iannis (1996). Determinacy and Indeterminacy

 

Top