Texture

Structure musicale [Str]

 > 

Macrostructure

 ]

Cette analogie visuelle et tactile est souvent utilisée pour décrire la musique. Dans son sens musical le plus général, le terme est fréquemment utilisé avec des significations très contradictoires. Il est indifféremment employé afin de décrire un matériau instrumental ou vocal en tant que synonyme de timbre et de sonorité, de densité verticale et de construction des voies et des parties, de l’intervalle entre les notes d’un accord et de la nature des constructions musicales monophoniques, homophoniques, hétérophoniques, polyphonique et contrapuntiques.

En musique électroacoustique, le terme texture est très utile pour la description des qualités des sons et des différentes couches des séquences sonores sur le plan de leur évolution générale ou de l’évolution de leurs éléments de détail et de leurs modèles.

Denis Smalley utilise ce terme, en relation avec le “geste”, comme principe structurant fondamental de sa théorie spectromorphologique de la musique électroacoustique.

 

See also

Geste

,

Spectromorphologie

 

Bibliography:

English - Español - Français - Deutch - Italiano

Alphabetical order - Chronological order

Hufschmitt, Aline (2001). Continuité ou discontinuité ? Un exemple de perception changeante de la fin de {Sud}
Kahn, Frédéric (2002). Une introduction à l’écoute de Subjestuel de Gilles Racot
Minjard, Jean-François (1994). La transparence, matériau et écriture, dans l’œuvre de François Bayle
Sanson, Yoann (2005). {Le trésor}
Smalley, Denis (1995b). La spectromorphology : une explication des formes du son

 

Top