Espace composé

Production sonore et manipulation [PSM]

 ]

Les compositeurs considèrent généralement que la création de figures d’espace est une manière relativement claire de mettre en valeur les propriétés spectromorphologiques et les relations structurelles des sons. Pour simplifier, un geste musical peut avoir un impact dramatique plus fort grâce à un mouvement spatial, tout comme une texture peut être rendue “environnementale” à l’aide d’une distribution des sons dans l’espace. Une telle utilisation de figures d’espace, prise en compte par le compositeur et intégrée à sa composition, se nomme espace composé.

L’espace d’écoute (lieu clos) contient et peut aussi confiner ou étendre l’espace composé. Cet espace final dans lequel l’auditeur perçoit l’œuvre est donc un espace superposé, un emboîtement de l’espace composé dans l’espace d’écoute. (Source - Denis Smalley (1991). L’espace du Son II. Ohain : Éditions Musiques et Recherches.)

 

See also

Espace acoustique

,

Panoramique

,

Site Specific

,

Spatialisation

,

Espace spectral

,

Spectromorphologie

1-60 | 61-119 | >> 60 next

UNGEHEUER, Elena (1991). Elektronische Musik im Raum. Ansätze zu einer musikalischen Topologie (Electronic Music in Space: Starting points for a musical topology)
Vaggione, Horacio (1991). Jeux d’espaces : conjonctions et disjonctions
Vaggione, Horacio (1998a). L’espace composable. Sur quelques catégories opératoires dans la musique électroacoustique
Vaggione, Horacio (2002). Décorrélation microtemporelle, morphologies et figurations spatiales
Vande Gorne, Annette (1991). Espace et structure propositions pour une écriture de l’espace
Vande Gorne, Annette (1998). Les deux côtés du miroir : la mariée est-elle trop belle ?
Verin, Nicolas (1998). Spatialisation : interprétation, composition, improvisation ?
Wyatt, Scott A. (1999). Investigative Studies on Sound Diffusion/Projection
Young, John (1996). Imagining the Source: The Interplay of Realism and Abstraction in Electroacoustic Music

 

Subsections

Top