Morphologie

Musicologie et musique électroacoustique [MME]

 > 

Théorie schaefferienne

 ]

Dans le solfège de Pierre Schaeffer, la morphologie est la deuxième opération du programme de la recherche musicale, la morphologie est une opération de description des objets sonores, une fois qu’ils ont été identifiés et classés par la typologie. Cette description consistera pour l’essentiel à distinguer dans le détail des objets sonores, dans leur « contexture », des traits appelés critères, dont on limite le nombre à 7 : ce sont les 7 critères morphologiques — masse, timbre harmonique, dynamique, grain, allure, profil mélodique, profil de masse — qui sont examinés un par un, en définissant pour chacun d’eux différentes classes. (Source - Michel Chion (1983). Guide des Objets Sonores. Eds. Buchet/Chastel, Paris)

 

See also

PROGREMU

,

Solfège

 

Bibliography:

English - Español - Français - Deutch - Italiano

Alphabetical order - Chronological order

Bayle, François (1986a). Écouter et comprendre
Bayle, François (1989b). Savoir-faire
Bayle, François (1998). L’espace des sons et ses ’’défauts’’
Besson, Dominique (1991). La transcription des musiques électroacoustiques : que noter, comment et pourquoi ?
Couprie, Pierre (2001d). Le vocabulaire de l’objet sonore
Delalande, François (1986b). Pertinence et analyse perceptive
Dhomont, Francis (1995). Éléments pour une syntaxe
Frémiot, Marcel (2001). De l’objet sonore à “l’unité temporelle de sens”
Mailliard, Bénédict (1986). À la recherche du studio musical
Régnault, Cécile (2001). Correspondances entre graphisme et son : les représentations visuelles de “l’objet sonore”
Thomas, Jean-Christophe (1994). Bayle : évidence et baroquisme
Vaggione, Horacio (2003). Composition musicale et moyens informatiques : questions d’approche

 

Top