Harmonique

Champs d’étude [CdE]

 > 

Acoustique

 ]

En musique, la notion d’harmonique se rapporte à l’harmonie et à ses principes. En acoustique, lorsqu’un objet vibrant, tel qu’une corde, est mis en mouvement, il vibre à la fois avec une fréquence nommée fondamentale et, avec une intensité moindre, en différentes fractions. Si ces dernières sont des fractions entières (1/2, 1/3, 1/4, etc.) de la longueur totale de la corde, leurs fréquences d’oscillation se nomment harmoniques et sont des multiples de la fondamentale.

D’autres fréquences de résonances non multiples de la fondamentale peuvent aussi êtres présentes et se nomment des partiels. Par exemple, les cloches ont de nombreux partiels dans leur spectre, davantage que les cordes ou les anches. C’est la présence et les intensités relatives des harmoniques et des partiels d’un spectre qui sont en grande partie responsables du timbre de n’importe quel corps sonore.

Note : dans certains textes, le terme “partiel” désigne à la fois les fréquences harmoniques et les fréquences inharmoniques. En d’autres termes, toutes les harmoniques sont alors des partiels mais tous les partiels ne sont pas forcément des harmoniques. En anglais, le terme overtone est aussi employé pour désigner à la fois les harmoniques et les partiels.

Si les harmoniques générées par un corps vibrant sont des multiples entiers de la fondamentale, ils peuvent être représentés dans une série ordonnée nommée série harmonique. (Source: Barry Truax - Handbook for Acoustic Ecology CD-ROM Edition. Cambridge Street Publishing, 1999 - CSR-CDR 9901)

 

See also

Fréquence

,

Inharmonique

,

Bruit

,

Spectre

 

Bibliography:

English - Español - Français - Deutch - Italiano

Alphabetical order - Chronological order

 

Top